Crucial se lance dans les SSD M.2 NVMe et casse les prix avec son nouveau modèle P1. Le constructeur annonce un tarif de 112,90 euros pour 500 Go et 224,90 euros pour 1 To. En comparaison, le 970 EVO de Samsung est vendu environ 150 euros pour 500 Go et 315 euros pour 1 To. Le P1 utilise une nouvelle technologie de mémoire flash baptisée QLC (Quad Level Cell). Une cellule QLC stocke quatre bits de données, contre trois bits pour une cellule TLC (Triple Level Cell). Il est ainsi possible d’augmenter la densité de stockage et de baisser les coûts de fabrication du SSD. C’est ce qu’a fait Micron, la maison mère de Crucial.

Une endurance satisfaisante pour une utilisation régulière

Le P1 n’est pas le plus rapide des SSD NVMe, mais offre de bonnes performances. Crucial annonce des débits maximaux de 2000 Mo/s en lecture et 1700 Mo/s en écriture pour le modèle 1 To. Le P1 500 Go est un peu moins véloce : 1900 Mo/s en lecture et 950 Mo/s en écriture. L’endurance est satisfaisante avec, selon le constructeur, une garantie de 200 To écrits (200 TBW) avant une éventuelle défaillance pour la version 1 To et 100 TBW pour le modèle 500 Go. Le P1 s’installe dans les ordinateurs portables et les Mini PC, tels que les NUC d’Intel, si les machines sont dotées d’un connecteur M.2 NVMe. Il est livré avec le programme de clonage True Image d’Acronis et bénéficie de 5 ans de garantie.